chambre régional
accueil

GERER SON PATRIMOINE

ISF - Impôt de solidarité sur la fortune
L’I.S.F. est un impôt français annuel qui ne s’adresse qu’aux personnes physiques (c'est-à-dire les particuliers et non les entreprises), dont le patrimoine net imposable dépasse 800 000 €*, au 1er janvier 2011.
* Montants réévalués chaque année au 1er janvier.

L'investissement locatif
A plusieurs reprises, le législateur a instauré des régimes incitant les particuliers à investir dans l’acquisition de logements destinés à l’habitation principale des locataires. Ces régimes se sont succédé et se superposent parfois. il existe différents régimes fiscaux actuellement en vigueur.

L'investissement en Outre-Mer
Les personnes physiques fiscalement domiciliées en France, au sens du Code Général des Impôts, qui investissent en Outre-Mer, peuvent bénéficier sous certaines conditions d'une réduction d'impôt sur le revenu.

La SCI familiale
Une société civile immobilière familiale permet aux membres d’une même famille d’être propriétaires, dans des proportions différentes ou pas, et de gérer ensemble, un ou plusieurs biens immobiliers, et ce, dans un but non commercial. C’est une solution pratique dans bien des cas…

La location en meublé
A partir du moment où un investisseur met en location un logement meublé, il est considéré au regard de l'administration comme loueur en meublé.
Toutefois, deux catégories coexistent :
- le loueur en meublé non professionnel (LMNP)
- le loueur en meublé professionnel (LMP)
De l'une ou l'autre de ces catégories découlera le régime fiscal adapté, lequel a été modifié depuis la loi de finances pour 2009.

La Fiducie
Au cours des dernières années, de nombreux états de droit civil ont introduit la fiducie dans leur législation interne. Il s’agit notamment du Québec, d’un certain nombre de pays d’Amérique Latine, du Luxembourg, de l’Italie et enfin très récemment de la France.
Dérivée du « trust » anglo-saxon (= acte unilatéral), la fiducie correspond à un transfert de propriété (= contrat) limité dans son usage et dans le temps. Cette institution ancienne permet de faciliter la constitution de sûretés et la gestion de biens pour le compte d’autrui.
C’est en réalité un contrat par lequel une personne (le constituant) transfère tout ou partie des biens qu’elle possède à une autre personne (le fiduciaire), dans l’intérêt d’un bénéficiaire. Cette opération peut être qualifiée de triangulaire.

informations juriques
les sites officiels des chambres
allier



cantal

Site internet du CANTAL

haute loire



puy-de-dôme